Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Peintures et Photos de Caroline PC
  • Peintures et Photos de Caroline PC
  • : Expo de peintures figuratives à l'acrylique,paysages, Océan,natures mortes et aquarelles, Photos Mimizan, Landes
  • Contact

Profil

  • Caroline PC
  • J'aime la peinture,le dessin, la photo en amateur, mais aussi la musique classique et folklorique. Mon chien Bouboule est la mascotte de mon blog.
  • J'aime la peinture,le dessin, la photo en amateur, mais aussi la musique classique et folklorique. Mon chien Bouboule est la mascotte de mon blog.

      Vous pouvez voir mes dessins et peintures sur mon blog: 

                "http://carolinepc40-peintures.overblog.com  

 

       merci d'aller le visiter en cliquant sur ce lien:   link

 

__________________________________________________________________

  

   J'ai transféré ce blog sur Eklablog :


                              http://caroline-pc40.eklablog.com 


 

  Vous pouvez cliquer sur ce lien: link

 

                           

 ______________________________________________________________________________________________

Recherche

Archives

Catégories

14 décembre 2010 2 14 /12 /décembre /2010 00:00

13-12-041.jpg

Chaque jour , quand je vais à Mimizan-Plage, je passe devant la papèterie...9-12-003.jpg

les camions arrivent nombreux, chargés de rondins de bois...9-12 005

Ce transporteur charge sa remorque pour porter le bois à l'usine... 9-12 008

 En attendant la pesée, ils se rangent par ordre d'arrivée le long de la haie. A l'arrière plan,

on voit les montagnes de bois broyé pour fabriquer la cellulose... 7-12-001.jpg

Pour faire de la place, la pelleteuse remonte le tas de bois vers le haut...7-12-002.jpg

la pente fait un angle de 50° au moins, par rapport au sol...9-12-009.jpg

Quand on passe à côté , on sent souvent la bonne odeur du bois résineux, mais parfois

aussi se répandent de fortes odeurs acres où domine l'amoniac.

Partager cet article

Repost 0
Published by Caroline PC - dans Mimizan
commenter cet article

commentaires

syboule 16/12/2010 08:58



c'est la dune du pilat revisité lol



bricabrocamoi 15/12/2010 13:21



Merci pour ton explication ...


Mais pas encore complétement convaincue !....


Par le meilleur et le pire ?...






Hersé 15/12/2010 10:50



Très interessant ton article. Je suis étonné par le volume de bois broyé!


Bises et bonne journée



christelle 15/12/2010 10:24



Euh, moi, je ne monterais pas dans la pelleteuse en pleine action!!!


Rholala, souvent quand nous sommes passés à côté de la papeterie durant les vacances, l'odeur y était très désagrable...


Bises,


Christelle.



GieMeF 14/12/2010 20:30



voila l'usine


celle qui fait vivre des familles, un ville ou une région


et puis aussi qui apporte quelques désagréments


odeur, pollution et je ne sais quoi encore


mais s'il n'y pas plus d'usine, le village la ville ou la région meurent se vident


 


bisous et merci pour ce reportage qui suscite des réflexions


bisous et amitiés


jean-mi



Cathy 14/12/2010 18:30



Bonsoir Caroline,


J'aime tant les arbres, que cela me fait frémir. Recyclons, recyclons...


Intéressant, néanmoins, car je n'avais jamais vu une papèterie.


Douce soirée.


Bises,


Cathy.



Christine7478Bonjour les Amis, 14/12/2010 18:25



Bonsoir Caroline, Ton article est très intéressant, je n'ai jamais eu l'occasion de voir une papeterie. Une montagne de bois broyé, est elle stable?  n'y a t il pas des risques d' accidents?
Bonne soirée Bisous Christine






Lanusquet 14/12/2010 16:45



C'est la Papette (comme on dit à MIMIZAN) qui a fait développer la ville. S'il n'y avait pas eu cette usine, Mimizan serait, comme en 1904 quand Maurice Martin l'a découverte "Perle de la
Côte d'Argent", un village de pêcheurs, sans même un port.... 


Le pin, l'"arbre d'or", a transformé les Landes. Sous Louis XIV, c'était des marécages, et un repaire de réprouvés du royaume qui s'y réfugiaient et détroussaient les voyageurs... Il y avait peu
d'habitants autochtones et ils vivaient très chichement : le sol sableux et marécageux de la Grande Lande n'est  pas riche.


Merci à Caroline pour ton reportage et tes photos...


Je précise que la "bonne odeur" de la Papéterie indique aux Mimizanais le sens du vent et la météo pour les prochains jours...


 



Caroline PC 15/12/2010 00:35



Merci pour ces renseignements, j'avais parlé du "périmètre de sauveté" et montré plusieurs pyramides conservées. L'odeur est très forte de notre côté pour annoncer la pluie! bonne soirée, bises



bricabrocamoi 14/12/2010 14:11



Il faut absolument recycler le papier afin


d'économiser les arbres !.... ))


Bon mardi ... bizzzzz)



rené 14/12/2010 13:30



Bonjour ma chère Caroline,


Merci infiniment pour le poème délicatement déposé sur le rebord de mes pages. En le lisant et le relisant, je revois presque ce jour où tu le mis en page, les mots impatients de se
joindre aux premiers qui dansaient déjà sur le papier, attendant d'être sagement rangés dans un coin de la mémoire qu'ils savaient être le meilleur endroit pour être aimés avant d'être retenus.


Tant d'émotions se laissent deviner entre ces lignes nous transportant d'un amour à un autre, d'une espérance à une autre.


Si je devais résumer en une phrase, j'oserais demander si cet amour que tu désirais tant a enfin daigner s'arrêter devant ta porte.


Mais sache ma chère amie, que depuis ce temps,de l'amour et de l'amitié tu n'en n'as point manqué et je suis heureux de joindre ma voix à toutes les autres pour dire combien ton amitié m'est
précieuse et que tu peux compter sur la mienne.


Ton reportage, aujourd'hui me ramène en 1967. A cette date, je travaillais dans le massif pyrénéen, pour le compte d'une papeterie située dans un autre département. A cette époque,
déjà, j'avais été interpellé par une réflexion de l'un des ouvriers. Il était fier de me montrer le portique sous lequel ils passaient leurs voitures avant de quitter l'usine." A cause des
acides" me disait-il. Naturellement je lui posais la question si les hommes avaient droit eux aussi aux douches, il s'étonna de me répondre par la négative.


Cela dit, grâce à toi je viens de regagner quelques années, et arrivé aux confins de l'une d'elles, ce n'est pas négligeable.


Merci ma chère amie de tes bons mots et de tes images qui en disent beaucoup plus qu'il n'y parait.


Je t'embrasse, René



kryg.... 14/12/2010 11:00



une forêt  qui pousse fait moins de bruit qu'un arbre qui tombe...j'ose a peine imaginer le nombre d'arbres abattus pour en arriver a une telle masse de sciure...merci pour ton
reportage...Bisous.



mimiche 14/12/2010 10:55



Je le trouve particulièrement très intéressant ton article!


Je ne connaissais pas du tout.


Tu en découvres des choses au long de tes promenades...


Bises Caro.



cosedia 14/12/2010 09:38



bonjour corinne


cette montagne de bois est vraiment très impressionnante ! bonne journée



michel 003 14/12/2010 09:02



bonjour carolinepc  j'espere que tu va bien merci pour tes trés gentils passage et commentaires  .. le temps chez nous il neige a la porte de nice le ciel gris/noir et pas mal de
vent ..... comme dab..chez toi trés belle photos merci de nous faire voir cela grrrrrr  ..je te souhaite un trés bon mardi a bientôt bises amicales michel003



OUPAS 14/12/2010 08:45



BONJOUR CAROLINE !


J'ai travaillé en S/T à l'Usine de Facture (j'y avais un bureau et un atelier) et j'ai suivie la fabrication de réservoirs pour une distillerie de térébenthine dans les Landes, mais
je ne me souviens plus du lieu, ni du nom, seulement de l'odeur entêtante !





Bisous Caro !